Sharana – Fonds du Coeur

Projet de bibliothèque mobile pour les enfants des villages isolés, autour de Pondicherry province du Tamil Nadu

SHARANA
PONDICHERRY, INDE DU SUD

Sharana – Fonds du Coeur

Sharana est une association de développement durable dont l’objectif est de donner aux individus les moyens de devenir autonomes.

Elle agit auprès des populations en difficulté de la région de Pondicherry et mène des programmes de développement dans les domaines économiques, éducatifs, de la santé et du social.
Elle permet de faciliter l’accès à la scolarisation par le parrainage, l’accès à l’emploi par la formation et le financement de projets par le biais de micro-crédit.

Si Sharana a lié des partenariats avec Sharana France pour financer ses actions, tous les projets sont initiés par l’équipe indienne et menés par eux.

Sharana fût inspiré par Rajkala. Après un master de Sciences Sociales à Madras (Chennai), Rajkala s’installe à Pondicherry et fonde l’association en 2000.
Elle en est toujours la Présidente.

Mais l’année 2015 est une année particulièrement difficile où la rareté des fonds conjugués à l’augmentation spectaculaire des frais (loyers, fournitures scolaires) ont obligé l’association à interrompre 6 de leurs programmes.
Sharana France a pu généreusement soutenir nombre de programmes restants mais la situation demeure préoccupante pour l’avenir.

De notre côté nous avons particulièrement été intéressé par un de leur projet :
La création d’une bibliothèque mobile qui sillonnerait les villages reculés pour apporter aux enfants l’univers du livre et leur donner le plaisir de lire, véritable sésame pour accéder à la connaissance et acquérir davantage d’autonomie intellectuelle.

Compte rendu

Notre visite à l’association Sharana de Pondicherry, Tamil Nadu, le 25 janvier 2016

Contrairement au théâtre Indianostrum qui se situe dans ce qu’on appelle ici le « quartier blanc », le chemin de l’association Sharana nous mène de bon matin dans le quartier tamoul de la ville. Un quartier affairé et plein d’écoliers se répandant dans les petites rues encombrées et bruyantes.

Dans l’attente de rencontrer Rajkala, sa fondatrice, nous nous promenons dans les étages et dans les couloirs pleins de photos de projets passés et présents et de dessins d’enfants.

Nous avons immédiatement été touchés et interpellés par leur projet « Street and Slum » soit l’ouverture d’une maison d’accueil pour les enfants des bidonvilles, la Maison Gayatri.

A son arrivée Rajkala nous explique combien justement il est important de soutenir ces enfants laissés pour compte dans la rue, victimes d’abus sexuels, destinés à la prostitution ou à la délinquance.

En effet le problème majeur de cette population très pauvre est l’alcoolisme, tant celle des parents que celle des enfants eux-mêmes, souvent très tôt au travail pour apporter un revenu supplémentaire à leurs familles.

Car ces enfants ne sont pas orphelins et une autre tâche difficile à laquelle s’attache Rajkala et son équipe est la mobilisation des mères à l’éducation et au bien-être de leurs enfants. Des premières tentatives ont été menés via le micro-crédit auprès de deux jeunes femmes prostituées mais cela fût difficile et de nouvelles idées alternatives sont à trouver …

Autour de ce projet Rajkala s’est associé avec FONDS DU COEUR, une association créée par Nathalie Payraudeau, une française tombée amoureuse de Pondicherry il y a 10 ans.

Par chance, elle est en visite ce jour-là !

Nous pouvons nous enquérir de tous les détails supplémentaires et évoquer le combien et le comment soutenir par notre don ce projet ; soyons pratique.

Par le biais de son site, tout se simplifie pour nous comme pour Rajkala : parrainage individuel ou collectif, informations, IBAN , bordereaux de réception …

Grâce à tous ces soutiens, la Maison Gayatri est devenu un lieu d’accueil, d’éducation, de détente et de thérapie par le dessin et la musique de tous ces petits.

Ouverte tous les jours, sa capacité d’accueil est de 60 enfants, 60 repas.

Travailleurs sociaux permanents et bénévoles se partagent entre leçons et jeux ;

Le samedi la maison ouvre aussi ses portes aux plus grands.

Enfin chaque soir entre 16h et 17h30 le petit bus de Gayatri visite un quartier en difficulté : apportant quelques livres, des soins, des médicaments, des ressources diverses.

Aujourd’hui nous y croisons des enfants au repos, d’autres au travail, appliqués autour de leur maitresse …

Puis vient l’heure du déjeuner, tout ce petit monde se réunit dans la plus grande pièce ; c’est le moment de compter ; le calme s’installe et l’attente d’un bon repas chaud.

Ce lundi, 54 repas seront distribués.

Nous repartons touchés et heureux de les avoir rencontré autant que de pouvoir les aider par un premier don de 700€. Que nous allons annualiser dans le futur.

 

Partenaires:
Sharana :
www.sharana.org
Vandana Shah : coordinator@sharana.org

Fonds Du Coeur: http://www.fondsducoeur.fr

 

 

Soutenir le projet

Faire un don, c’est contribuer au projet

Faire un don

X

Paysages Humains’ IBAN: « FR76 3056 8199 0800 0285 4780 181 »
SWIFT (BIC) : CMCIFRPP
Banque transatlantique
26 avenue Franklin D. Roosevelt
75008 Paris – France –

Note : Bien préciser sur le virement le nom du projet soutenu

Actualité

  • 22.06.2016

    En 2017 nous continuons à soutenir les associations Sharana et Fonds du Coeur à Pondichéry. Notamment le projet d’une nouvelle maison GAYATRI pour améliorer l’accueil des enfants des rues.