Les escales improbables

Rencontres d’artistes sans frontières et installation de la Fresque des Fantaisies, oeuvre exploitant l’art visual sous ses formes murals.

Le rendez-vous des artistes sans frontières
Montréal, Canada, septembre 2015

Les escales improbables

Co-fondées par Sylvie Teste, les Escales Improbables sont installés dans la ville de Montréal depuis 2004.

En 2014, Paysages Humains a suivi un projet étonnant mêlant culture, paysages urbains et interactions sociales : le projet d’un « Ministère des Affaires et patentes humaines, végétales et élémentaires ».
Le Ministère a présenté sa première étude recueillant auprès de 9 résidents et usagers du Quartier des spectacles de Montréal, leurs impressions sur leur milieu de vie et comment ils souhaiteraient le voir modifier.

Leurs récits a donné lieu à 9 projets, soit 9 réalités alternatives.
Après avoir téléchargé un logiciel créé à cette occasion, les spectateurs-arpenteurs ont pu visionner sur leur téléphone ces séquences virtuelles synchronisées en suivant un parcours fléché.

Cette année, nous avons participé à un petit événement collectif de l’édition 2015 : la Fresque des Fantaisies des Escales de Etienne Doucet dans un lieu emblématique de la cité, le Bain Mathieu.
Jeune artiste influencé par le Street art, Etienne Doucet y a présenté cette création visuelle où les frontières entre art figuratif et abstrait sont infimes, en exploitant l’art visuel sous les formes murales – tout en cherchant à s’abolir des stéréotypes du Street art et à amoindrir l’espace énorme qui le sépare de l’art contemporain.

Lien :
www.escalesimprobables.com